Méthode

JPEG - 42.1 ko











En dehors des textes généraux, je travaille essentiellement dans le domaine de l’économie et des sciences humaines, en particulier la sociologie, les sciences politiques et la démographie. J’étudie avec attention chaque demande avant de m’engager et j’associe mes clients à mon travail, notamment par des questions ou des commentaires. J’utilise une méthode qui privilégie la compréhension et la qualité rédactionnelle, elle est constituée de cinq étapes.

► Lecture active

Recherche d’informations sur l’auteur du document, ses destinataires, le support sur lequel il a été publié, ainsi que la date et le contexte de sa publication. Le document source est lu une première fois dans son intégralité afin d’en cerner la logique et de relever les éventuelles difficultés techniques et terminologiques qui feront l’objet de recherches.

► Recherche documentaire

La recherche documentaire permet d’approfondir la connaissance du sujet traité. J’utilise principalement des revues scientifiques, mais vous pouvez aussi me fournir des documents si vous estimez qu’ils sont pertinents. Il est parfois nécessaire de contacter un expert du domaine et lorsque cela est possible, l’auteur du texte.

► Recherche terminologique

La recherche terminologique a pour but de trouver les termes techniques équivalents dans la langue source et la langue cible. Pour les termes spécifiques à un pays, une langue ou une culture, il m’arrive de travailler avec un traducteur dont la langue maternelle correspond à celle du texte source, j’établis avec lui les termes les plus appropriés au contexte. S’il n’existe pas d’équivalence attestée, j’explique mon choix terminologique dans une note.

► Rédaction

À ce stade, toutes les difficultés du texte ont été identifiées et résolues. Le texte est rédigé de façon à ce qu’il ait un aspect parfaitement idiomatique, comme s’il avait été directement rédigé en français. La traduction s’éloigne des mots, mais reste fidèle au sens.

► Relecture

La première relecture, à haute voix, me permet d’améliorer la fluidité du texte sans changer le fond, tandis que la seconde relecture sert à éliminer les éventuelles coquilles et fautes d’orthographe.

Afin de garantir la qualité des traductions, je ne travaille que vers le français qui est ma langue maternelle. Si vous souhaitez faire traduire un texte à partir du français vers une autre langue, je peux vous mettre en relation avec des collègues en qui j’ai toute confiance.

► Traduction assistée par ordinateur (TAO)

Si votre texte comporte des répétitions, je peux utiliser un logiciel de TAO et vous proposer un tarif plus avantageux. Par ailleurs, ces logiciels contiennent des mémoires de traduction qui reconnaissent les segments rencontrés dans les textes précédents, ce qui me permettra de prendre en compte les répétitions dans la tarification et de garantir la cohérence terminologique de toutes vos traductions, même si elles sont espacées dans le temps.

► Si vous faites traduire un texte pour la première fois, je vous conseille la lecture de ce petit guide de l’acheteur de traduction.

PDF - 673.4 ko
Traduction faire les bons choix

► Vous pouvez télécharger ma charte de qualité ci-dessous.

PDF - 47.8 ko
Charte de qualité Kairos traduction






Autres rubriques

Services
Références
Tarifs
Contact
Partenaires
Outils de traduction